Tracteur Landini

C’est en 1884, dans la commune de Fabbrico, que l’italien Giovanni Landini monte sa société éponyme pour penser et fabriquer des outils agricoles.


En travaillant ce sujet, Landini comprend l’intérêt de travailler sur des sujets plus complexes liés au machinisme agricole. Il créera en 1910 son premier moteur semi-diesel.


Le premier tracteur sortira des usines de Landini en 1924 et sera baptisé Modèle A. L’engin agricole sera doté du moteur semi-diesel « horizontal » de 30 chevaux, mono cylindre, deux temps.


Courant des années 30, Landini déclinera son modèle en version B avec le passage d’un moteur de 30 à 40 chevaux mais également équipés des premiers pneumatiques (remplaçant des roues dures en acier).

 

L’ère Landini des années 30 aux années 50

Durant cette période, le constructeur italien va constamment améliorer à la fois les performances de ses modèles mais aussi leurs designs. En 1934, les usines produiront le célèbre Super Landini dont l’étude permettra à la marque de proposer un tracteur qui façonnera les futurs tracteurs Landini pour les décennies à venir. Grâce au charme inégalé des lignes italiennes, la forme du Super Landini inspirera les autres constructeurs de tracteur mondiaux.

 

Surfant sur ce succès, la firme réitèrera son succès en produisant en 35 le Landini Velite. Ce modèle sera décliné en 6 versions et sera produit à grande échelle obligeant la société à s’agrandir pour répondre à l’afflux de demandes.

 

Jusqu’à la fin des années 50 Landini produit les plus gros modèles de tracteur avec des moteurs semi-diesel.
Cette situation prendra fin lorsqu’il faudra remplacer leur moteur propriétaire par une version 100% diesel. En effet avec la montée en gamme des tracteurs des concurrents, Landini s’associe avec le motoriste Perkins qui produira pour l’italien des gammes diesel à partir de 1957.

 

Fin des années 50, Landini sort son premier tracteur sur chenilles : le C35. 

 

Années 60 à 90 : Landini sous le giron de Massey Ferguson

Pour rester parmi les leaders mondiaux, l’entreprise ouvrira son capital à l’américain Masey Ferguson via leur filiale canadienne Varity Company.

Le groupe Américain laissera l’indépendance de Landini quant à la conception et la fabrication de nouveaux tracteurs.


Durant ces décennies, l’italien fabriquera son tracteur adapté aux cultures dans les vergers. 
Les moteurs diesel gagneront en performance et en puissance également. On notera sur cette période la commercialisation des gammes suivantes :

  • tracteur Landini 14500
  • tracteur Landini série 80
  • tracteur Landini 6880
  • tracteur Landini 9880
  • tracteur Landini 10000 et 13000

 

Durant cette période Massey Ferguson distribuera en son nom l’ensemble des produits sur le marché hors de l’Europe.

 

Années 90 à nos jours : Landini regagne son indépendance

Dès fin 89 Massey va se séparer de Landini progressivement en revendant plus de 60% de ses parts. Cette vente permettra à l’italien de remonter une filiale directement sur le territoire Français.
Courant 94 Landini est repris par le groupe Morra et devient Argo SpA. Cette union verra la naissance de la gamme de tracteurs Legend.

 

Courant 2000 Landini décide de refondre l’ensemble de sa gamme en sortant de ses usines les gammes :

  • Mythos
  • Globus
  • Ghibli
  • Atlas

 

Grâce à ce travail Landini reste à ce jour le 3ème constructeur italien de tracteurs derrière Fiat-CNH et SAME.

Merci, votre mot de passe a été changé.
Merci, vous serez rappelez dans les plus bref délais.
Vous êtes désormais inscrit à la newsletter