lundi 17 décembre 2018

Rémy : Responsable des achats & relations fournisseurs

Aujourd’hui nous vous présentons Rémy qui s’occupe de la relation avec les fournisseurs chez Agrizone. 

Rémy : Responsable des achats & relations fournisseurs

Le rôle de Rémy, est d’acheter moins cher les produits en commandant directement chez le fabricant, ce qui leur permet de les revendre moins cher aux clients car ils vont éviter tous les intermédiaires.

Gestion des achats, ainsi que des actions commerciales comme la pub

Rémy gère les achats de produits chez les fournisseurs, son collègue s’occupe de la gestion de stocks. Aujourd’hui Agrizone compte 90 000 références et voudrait élargir à 1 million. L’équipe de Rémy doit faire face à la gestion de beaucoup de pièces différentes mais elle doit aussi trouver des fournisseurs viables. Pour la gestion des achats Rémy regarde en premier le délai de livraison du produit ensuite il s’intéresse au prix puis pour finir à la qualité de la marchandise. La priorité se fait donc sur le délai il préfère que le produit soit plus cher mais livré en 24h. Parmi leurs fournisseurs les plus fidèles on peut retrouver Rabaud, Renson, Suire…

Pour le côté publicité il a en main la gestion de la publicité papier, il y a beaucoup de travail en amont contrairement à la négociation fournisseurs où il faut être spontané. La communication publicitaire est un travail assez long, pour une offre promotionnelle par exemple, il faut choisir les produits, contacter les fournisseurs pour avoir les meilleurs prix pour l’offre.

Le plus intéressant dans le métier et les points négatifs

Pour Rémy ce qui le passionne le plus est la recherche de pièces, savoir d’où elles proviennent regarder ce qui est écrit sur l’emballage, trouver le fabricant de cette pièce. La négociation est rude mais très intéressante cependant. Les qualités relationnelles sont très importantes dans ce métier car par semaine Rémy va avoir de 5 à 10 rendez-vous, et il passe beaucoup de coup de téléphone par jour.

Il y a aussi quelques inconvénients à ce métier comme le fait d’être très souvent derrière un ordinateur, il n’y a pas vraiment de contact visuel. Parfois la négociation avec les fournisseurs peut être compliquée car il faut beaucoup jouer sur l’aspect monnaie pour avoir des produits moins chers que ses concurrents et donc faire plus de vente.

Derniers articles
Bineuse matériel agricole
vendredi 22 novembre 2019
Boitier connecté Karnott
mardi 19 novembre 2019
Ferme à vendre
mercredi 13 novembre 2019
Arracheuse à betteraves Holmer blanche 4000
dimanche 10 novembre 2019
Merci, votre mot de passe a été changé.
Merci, vous serez rappelez dans les plus bref délais.
Vous êtes désormais inscrit à la newsletter