mercredi 3 août 2016

Bonnes pratiques de la récolte du maïs

Après le blé, c’est le maïs qui va faire l’objet de toutes les attentions.

Avec une date de récolte prévue entre fin août et mi-octobre en fonction des variétés, le monde agricole s’inquiète des chiffres à venir.

Récolte du maïs 2016

Pour rappel, le maïs est l’une des principales sources de nourriture pour le bétail.

Il le consomme dans son intégralité ce qui en fait une denrée précieuse pour les éleveurs.

Après les premiers chiffres de la moisson et le manque de luminosité observée en France en 2016, tous les regards sont tournés vers cette nouvelle période phare pour l’agriculture française.

Les étapes avant la récolte du maïs sont toutes importantes. Voici un petit rappel :

La préparation des sols

Bien labourer et bêcher son sol en profondeur permettra aux racines de votre maïs de s’ancrer et d’accéder aux nutriments de la terre dont il a besoin. Cette plante gourmande a besoin d’espace pour se développer.

Quand semer les graines ?

C’est au printemps que tout commence. En général les céréaliers démarrent leurs activités liées au maïs entre mi-avril et mi-mai.

La bonne pratique consiste à semer en grain tous les 3-4 cm avec une profondeur de 5 cm. Pensez à bien espacer vos rangs car le maïs en se développant va prendre de la place.

Comment doit se développer votre maïs ?

Après une étape de germination, les plantes vont commencer à se développer. Lorsque ces dernières vont mesurer une dizaine de centimètres, vous pourrez sélectionnez les plus grosses et ainsi laisser un plant tous les 15 cm.

Laisser vos culture s’étoffer jusqu’à début juillet pour apercevoir le « panicule » : organe mâle du maïs, ainsi que la naissance des bourgeons à la base de la feuille qui annoncera les futurs épis.

Sur le mois de juillet, il faudra apporter aux plants une grande quantité d’eau afin que la plante se développe et que la floraison et la pollinisation soient optimum.

La phase de récolte du maïs

Après 6 mois, les plants de maïs arriveront à maturité. C’est le moment de sortir les ensileuses qui permettront de travailler dans les champs pour récolter le fruit de vos cultures.

Les ensileuses se présentent sous la forme de tracteurs ou de machines automotrices qui sont équipées d’une soufflerie qui enverra l’ensilage à l’arrière vers une trémie ou dans une remorque attelée.

Les ensileuses sont principalement utilisées pour la récolte du maïs. Chaque plant passe par une étape de hachage obtenu grâce à un tambour hacheur rotatif transversal. On équipera l’ensileuse d’un bec à maïs permettant une récolte directement sur pied. La largeur du bec est variable : entre 4 et 14 rangées. Chaque pied sera coupé à 15 cm de hauteur et sera acheminé pour être haché et envoyé dans la remorque.

Derniers articles
permis de conduire tracteur
jeudi 12 septembre 2019
ambassadeur produit agricole agrizone
lundi 26 août 2019
servante atelier agricole
vendredi 26 juillet 2019
pieces dechaumeur a dents
mercredi 17 juillet 2019
Merci, votre mot de passe a été changé.
Merci, vous serez rappelez dans les plus bref délais.
Vous êtes désormais inscrit à la newsletter