mardi 28 juin 2016

Quel est l'intérêt du défanage ?

Le défanage est l’action d’enlever les fanes des pommes de terre avant de récolter le tubercule. On enlève alors les tiges et le feuillage, soit en entier, soit partiellement. Cette pratique s’effectue en général 2 à 3 semaines avant la récolte du champ. L’objectif principal du défanage est de faciliter la récolte mécanique des pommes de terre et d'assurer une bonne qualité au produit final.

En défanant convenablement, vous contribuerez à une récolte de pommes de terre de qualité, grâce à une diminution de la taille des fanes, ainsi qu'à l'élimination de mauvaises herbes. Pourquoi et comment pratiquer le défanage ? Les experts Agrizone vous livrent quelques éléments de réponse.

Comment réaliser un bon défanage ?

Il existe plusieurs méthodes pour le défanage. Elles sont souvent combinées pour obtenir le meilleur résultat possible. Le défanage a pour objectif de détruire les fanes mais également de bien supprimer tous les adventices qui pourront se développer lors de la récolte des pommes de terre.
Attention à bien contrôler la qualité sanitaire de la parcelle pendant la période de défanage et à maintenir la protection fongicide tant qu’il reste des feuilles ou des tiges vertes pour ne pas nuire à la production finale.

Le défanage chimique

Le défanage chimique reste la méthode la plus utilisée actuellement. Elle permet de diffuser des herbicides comme du diquat, du glufosionate ou du paraquat sur les fanes. Cette méthode est la plus rapide et la plus rentable, c’est pourquoi elle reste aujourd’hui celle qui est privilégiée. Les exploitants réalisent en général deux ou trois passages afin de bien détruire toutes les fanes et adventices qui auraient pu rester, après un désherbage.

L’intérêt d’utiliser un défanage chimique plusieurs fois permet dans un premier temps de détruire les adventices, puis d’ouvrir la plante afin qu’elle se renforce et forme un légume de qualité.

Le défanage mécanique et thermique

L’une ou l’autre de ces deux solutions est souvent utilisée en complément du défanage chimique. Actuellement, le défanage thermique qui vise à brûler les fanes est moins répandu dus aux risques pour les parcelles voisines.
Le défanage mécanique consiste quant à lui à enlever les fanes avec une machine ou à la main. C’est donc une technique bien plus chronophage.
Ces deux techniques restent tout de même utilisées dans les champs et principalement en agriculture biologique.

Le défanage par broyage, une pratique bonne pour l’environnement ?

Le défanage d’un champ de pommes de terre permet également de contrôler et de maîtriser la grosseur des tubercules.

Avec les restrictions de plus en plus importantes portant sur les défanants chimiques, de nouvelles méthodes voient le jour comme le broyage. Cette méthode qui est plus respectueuse de l’environnement permet de contrôler la taille des tubercules sans diffuser d’herbicides.
Le broyage des fanes se fait directement sur le champ. Les fanes qui restent sur le sol ne sont pas un inconvénient lors de l’arrachage des pommes de terre, ni pour les semis qui viendront après. Il est cependant nécessaire de combiner une opération de broyage avec une pulvérisation d’herbicide quelques jours après, pour assurer un bon défanage. Des solutions existent pour équiper directement un broyeur d’un système de pulvérisation. Il est nécessaire de ne pas broyer trop bas pour pouvoir réaliser la pulvérisation correctement, il faut donc conserver une hauteur de plants de 15 à 20 centimètres.

Pour toute question sur le désherbage ou le défanage, pour trouver vos équipements et matériels vous permettant de travailler le plus efficacement possible, n'hésitez pas à contacter les experts Agrizone, qui se feront un plaisir de vous conseiller et de répondre à l'ensemble de vos interrogations.

 


 

Crédit photo : Stéphane Mignon - Flickr Creative commons

Derniers articles
permis de conduire tracteur
jeudi 12 septembre 2019
ambassadeur produit agricole agrizone
lundi 26 août 2019
servante atelier agricole
vendredi 26 juillet 2019
pieces dechaumeur a dents
mercredi 17 juillet 2019
Merci, votre mot de passe a été changé.
Merci, vous serez rappelez dans les plus bref délais.
Vous êtes désormais inscrit à la newsletter