jeudi 7 juillet 2016

Accidents des engins agricoles : comment améliorer la sécurité des agriculteurs ?

Les accidents graves impliquant des engins agricoles arrivent encore, mais ils sont de plus en plus surveillés : il est en effet indispensable d'améliorer la sécurité des agriculteurs, ainsi que celle des personnes et autres véhicules qui les entourent.

Accidents engins agricoles et sécurité

Comment améliorer la sécurité des agriculteurs, diminuer le nombre d'accidents ainsi que leur gravité ? Une norme européenne récente cherche à assurer un meilleur suivi des accidents d'engins agricoles, avec pour objectif principal de sécuriser les conditions de travail des agriculteurs.

La norme EN 16831 pour détecter les failles et améliorer le matériel

La norme européenne EN 16831 a été définie par l’Union Européenne afin que tous les pays puissent avoir le même fonctionnement lors d’accidents impliquant des machines agricoles. En effet, avant cette norme, chaque pays faisait une déclaration d’accident sans qu'aucun historique commun ne soit conservé. C’était problématique pour analyser les pannes et défaillance de système. C’est pourquoi grâce à la norme EN 16831, chaque pays dispose d'une fiche détaillée à renseigner facilitant l'analyse et la prise ultérieure de décision.

Grâce aux informations récoltées, les ingénieurs et constructeurs peuvent apporter des modifications directes sur les engins afin de prévenir d’autres accidents. L’état de la route, du matériel et le comportement du conducteur sont également notés pour y apporter des améliorations si nécessaire. La législation et le Code de la route pourront également évoluer en fonction des résultats pour apporter la meilleure réponse, et limiter les accidents graves sur les routes avec des engins agricoles. Il faut savoir que la sécurité sur les exploitations agricoles est toujours plus prise en considération et cela dés les formations agricoles.

Un plan santé et sécurité pour les agriculteurs : exploitants et employés

Le Ministère chargé de l’agriculture poursuit un objectif majeur : améliorer la santé et la sécurité des exploitants et de leurs salariés. En 2014, la MSA a recensé 82 500 accidents du travail et maladies professionnelles. Elle a fait l’état des lieux des 6 risques auxquels les professionnels de l’agriculture sont les plus exposés :

  1. le risque animal
  2. le risque chimique
  3. le risque machine
  4. le risque psychosocial
  5. le risque de troubles musculo-squelettiques
  6. l’employabilité des actifs agricoles

A cet égard, le risque de renversement du tracteur est fréquent, avec des conséquences parfois dramatiques. Cela arrive en majorité dans les champs ou la cour de la ferme, à cause de charges trop lourdes, de tracteurs trop étroits ou encore de travaux effectués sur un terrain en pente. Pour limiter ces risques, il est nécessaire de bien choisir son matériel, d'être particulièrement vigilant durant les phases de conduite même dans un lieu parfaitement connu, et bien penser à analyser l'environnement de travail pour réaliser des manœuvres sans danger.

Lors de la conduite sur les routes avec votre machine agricole, que ce soit un tracteur ou une moissonneuse-batteuse par exemple, il est important bien suivre la réglementation, afin d'éviter tout accident avec des automobilistes ou autres véhicules. Retrouvez notre dossier sur les règles de circulation pour les moissonneuses-batteuses.

N’hésitez pas à nous faire part de votre retour d'expérience et de vos conseils pour améliorer la sécurité de toutes les personnes qui travaillent ou passent sur une exploitation agricole.




Crédit photo : Shawn Carpenter - Flickr Creative commons

Derniers articles
La sélection de produits Agrizone
lundi 9 décembre 2019
Bineuse matériel agricole
vendredi 22 novembre 2019
Boitier connecté Karnott
mardi 19 novembre 2019
Ferme à vendre
mercredi 13 novembre 2019
Merci, votre mot de passe a été changé.
Merci, vous serez rappelez dans les plus bref délais.
Vous êtes désormais inscrit à la newsletter